CC du Bassin de Pompey

Logo 3 étoiles CLIMAT AIR ENERGIE

Le Bassin de Pompey est l’exemple réussi de territoire en reconversion industrielle qui a su retrouver un dynamisme en s’appuyant sur les enjeux d’une transition écologique : la prise en compte de l’Humain, de ses activités et de son environnement. Les démarches environnementales, déployées et intégrées de longue date dans les politiques territoriales, trouvent dans le label Climat Air Énergie (anciennement Cit’ergie) un moyen de démonstration des efforts de la collectivité et de ses partenaires, et de mobilisation de l’ensemble des acteurs. 

Travaillée en adéquation avec l’élaboration du Plan Climat-Air-Énergie Territorial (PCAET), cette démarche qualité nous oblige, nous engage et légitime toujours cette volonté de nous dépasser dans la prise en compte des enjeux environnementaux au sein de l’ensemble des projets du territoire. 

Ce qu’apporte le label CLIMAT-AIR-ÉNERGIE

Une excellente performance de la collectivité

Mesure 6.4.1 – Soutenir une Alimentation et une agriculture durable

En 2018, le Bassin de Pompey a lancé un chantier d’insertion avec le maraîchage comme principal support d’activité. La production fournit la Cuisine Centrale du Bassin de Pompey, qui produit les repas pour les crèches, écoles et maison de retraite, et dont l’un des engagements premiers est d’utiliser majoritairement la production locale de qualité. Certifiés BIO dès le départ, ce sont ainsi plusieurs tonnes de produits qui passent des champs du territoire aux assiettes des habitants : en 2019, 28 % des produits livrés sont issus des circuits courts. Les produits livrés vont être diversifiés grâce à une quarantaine d’arbres fruitiers récemment plantés.  

Chantier d’insertion en maraichage biologique géré par le Bassin de Pompey
Chantier d’insertion en maraichage biologique géré par le Bassin de Pompey

Ils ont dit …

Quelques actions dans les 6 domaines
du label climat air energie

Développement territorial

Définir en mettre en œuvre la stratégie de prévention et de gestion des déchets

Compétence historique du Bassin de Pompey, la gestion des déchets a fait l’objet de nombreuses évolutions telles que la collecte des biodéchets en porte à porte depuis 1999, avec la construction d’une plateforme de compostage, ou encore la mise en œuvre de la TEOMi (Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative) liée à l’extension des consignes de tri dès 2016. Le défi de demain porte sur la mise en œuvre d’un contrat de performance : l’idée est de passer d’une logique de « prestation de service » à celle de « relation de service » entre les collectivités et leur prestataire en enrichissant les clauses de performances et en indexant leur rétribution sur l’atteinte d’objectifs communs.

Patrimoine de la collectivité

Être exemplaire sur les bâtiments publics neufs et rénovés

En matière de rénovation, le Bassin de Pompey s’engage à proposer systématiquement une ambition de projet supérieure à la réglementation thermique en vigueur lors de toute rénovation lourde de bâtiment, et à étudier la solution de chauffage bois.

Dans la pratique, les constructions neuves cherchent des performances ambitieuses : Pôle tertiaire avec chaufferie bois, cuisine centrale avec un objectif de haute performance sur l’énergie et l’eau, extension de la déchetterie avec autoconsommation et revente d’électricité d’origine renouvelable grâce à 500 m2 de photovoltaïque et performance thermique 20 % meilleure que la réglementation thermique, haut niveau d’ambition pour le futur centre aquatique, réseau de chaleur urbain à déployer.

Panneaux photovoltaïques installés sur la nouvelle déchetterie intercommunale
Panneaux photovoltaïques installés sur la nouvelle déchetterie intercommunale

Approvisionnement en énergie, eau, et assainissement

Valoriser les déchets résiduels et les biodéchets

Territoire souvent considéré comme précurseur dans ce domaine, le Bassin de Pompey a développé sa propre plateforme de compostage et la collecte des biodéchets il y a maintenant plus de 20 ans. L’extension de consignes de tri en lien avec la mise en place de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative en 2016 a engendré une baisse de plus de 20 % des ordures ménagères résiduelles. Soucieux d’aller encore plus loin et de garantir l’accès à tous, le déploiement d’environ 40 points d’apports volontaire est prévu sur 2022 et 2023. Cette capacité d’innovation sera aussi traduite au sein de son futur marché de collecte qui sera un marché global de performance, établit en lien avec l’ADEME dans le cadre d’une expérimentation nationale.

Mobilité

Développer le réseau et les infrastructures cyclables

Depuis 2008, le Bassin de Pompey s’était doté d’un Schéma Directeur Cyclable qui a conduit à une offre de 37 km de voies vertes et 20 km de voiries avec itinéraires cyclables ou partage de l’espace. Une personne est dédiée aux mobilités douces et pilote le déploiement du plan vélo dont la construction est participative (réunion publique, concertation, site internet dédié https://planvelo.bassinpompey.fr/ , etc.).

Piste cyclable
Piste cyclable

Organisation interne

Un pilotage partagé de la politique climat-air-énergie

Premier axe du Plan Climat-Air-Énergie Territorial (PCAET) à déployer pour les 6 années à venir, la gouvernance a été renforcée en lien avec les communes via :

– une commission projet « stratégie climat – air- énergie » qui rassemble un représentant par commune,

– une commission thématique « politique environnementale et transitions » avec les membres du conseil communautaire.

Communication et coopération

Contribuer à l’innovation et l’excellence sur la thématique climat-air-énergie

Le soutien à la plateforme tri-modale s’est avéré être un succès. En effet, l’extension de l’infrastructure portuaire et fluviale se poursuit et permet de rayonner dans l’ensemble du pays. 

Soutenir une agriculture et une alimentation plus durable

Avec la création d’un chantier d’insertion en maraîchage biologique alimentant la cuisine centrale, qui dessert les écoles et les crèches du territoire (plus de 2 500 repas par jour), le Bassin de Pompey participe au développement des filières courtes et biologiques sur son territoire.

type

CC

Région Grand Est

population

40 353 hab

Obtention

2021

Année d'engagement

2013

Conseiller·e

MANCEAU Jean-Luc

objectif

5 étoiles

3 étoiles

2 étoiles

  • Planification
    territoriale

  • Patrimoine de
    la collectivité

  • Approvisionnement
    énergie, eau,
    assainissement

  • Mobilité

  • Organisation
    interne

  • Coopération,
    communication

  • Score
    global

Contacter la collectivité

CC du Bassin de Pompey

Niveau
de label
Logo 3 étoiles CLIMAT AIR ENERGIE
Score global

53.5%

type

CC

région

Grand Est

population

40 353 hab

Obtention

2021

Année d'engagement

2013

Conseiller·e

MANCEAU Jean-Luc

objectif

5 étoiles

3 étoiles

2 étoiles

  • Planification
    territoriale

  • Patrimoine de
    la collectivité

  • Approvisionnement
    énergie, eau,
    assainissement

  • Mobilité

  • Organisation
    interne

  • Coopération,
    communication

  • Score
    global

Partager

Merci pour votre message. Il a été envoyé.
Nous reviendrons vers vous prochainement.