Malaunay

Logo 4 étoiles CLIMAT AIR ENERGIE

La ville de Malaunay s’est engagée dans la démarche Cit’ergie depuis plus d’une décennie maintenant. Convaincue que l’avenir ne se subit pas, l’équipe municipale a fait le choix d’un engagement fort pour la résilience de son territoire vis-à-vis du changement climatique et la promotion de son action à l’échelle de la Métropole Rouen Normandie et au-delà. Ainsi depuis 2010, la commune a mené plus de 250 actions permettant par exemple de réduire l’empreinte environnementale de son patrimoine en s’inspirant du scénario Négawatt, de promouvoir la construction et la rénovation exemplaire en mobilisant et en accompagnant les bailleurs et propriétaires privés. Au-delà de la question énergétique, les élus ont souhaité impliquer les acteurs du territoire autour du projet « la Transition prend ses quartiers » pour initier un changement d’échelle, socle d’un plan d’’action coconstruit et mis en œuvre avec leur concours.

Ce qu’apporte le label CLIMAT-AIR-ÉNERGIE

Une excellente performance de la collectivité

Mesure 2.2.3 (AE 2018) – La biomasse pour la réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) du patrimoine
L’une des clefs de la transition est la décarbonation du système énergétique. Le chauffage des locaux communaux était responsable de plus de 60 % des émissions de CO2 du patrimoine, avec près de 900 t CO2eq/an. Afin de diminuer drastiquement ces émissions, l’équipe municipale s’est tournée vers une source d’énergie locale et durable : le bois ! Par la construction de 2 micro réseaux de chaleur et de 3 chaufferies biomasse, la commune couvrira à terme plus de 60 % de ses besoins de chaleur par du bois issu de forêts situées dans un rayon de 80 km, en circuit court. Cette action permettra de diminuer les émissions liées au chauffage du patrimoine public de plus de 200 t CO2eq/an.

Ils ont dit …

Quelques actions dans les 6 domaines
du label climat air energie

Développement territorial

En 2014, la ville de Malaunay a arrêté son projet de PLU permettant d’inscrire son territoire dans une logique de densification et de préservation des terres naturelles et agricoles, et d’intégration de critères limitant l’empreinte carbone des constructions nouvelles grâce à un renforcement des minima de performance énergétique sur cinq espaces de renouvellement urbain. Le PLU intercommunal approuvé en 2020 a renforcé les engagements de la commune,
notamment en intégrant le coefficient de Biotope.

Patrimoine de la collectivité

En complément de l’augmentation de la part des énergies renouvelables pour les besoins de chaleur, Malaunay rénove son patrimoine bâti. Construite en 1978, la piscine de Malaunay fait partie des piscines réalisées dans le cadre de l’opération des «1000 piscines ». Aujourd’hui il reste un peu plus de 80 équipements similaires encore en fonctionnement. Partant de là, l’équipe municipale a souhaité travailler un projet de rénovation exemplaire, en prenant pour fil conducteur la réplicabilité de l’opération en limitant les travaux de structure et de reprise de fondation. L’objectif de la réalisation est aujourd’hui de diminuer d’au moins 40 % la consommation d’énergie finale du bâti par rapport à la consommation moyenne 2015-2017, tout en améliorant les conditions d’accueil des usagers et du personnel.

Approvisionnement en énergie, eau et assainissement

La commune a fait le choix de recourir à de « l’électricité verte » depuis 2015 permettant ainsi une compensation de ses besoins électriques par des énergies renouvelables. Pour aller au-delà, un important plan de travaux visant à déployer plus de 260 kWc de panneaux solaires photovoltaïques sur son patrimoine a été engagé. Consciente de l’opportunité que représente l’autoconsommation, la ville a fait le choix d’aller encore plus loin en mettant en œuvre une opération d’autoconsommation collective étendue. Grâce à cette double approche (autoconsommation simple et collective), la commune a couvert directement plus de 15 % des besoins électriques du patrimoine public en autoconsommant plus de 70% de sa production.

Mobilité

La mobilité est une thématique incontournable lorsque l’on souhaite limiter l’impact environnemental sur un territoire. La ville a porté une première attention sur ses besoins de mobilité afin d’optimiser son parc de véhicules. En questionnant ses besoins et les missions des services, la ville a décidé de recourir à deux technologies de véhicules, l’électrique et le GNV (Gaz naturel de Ville), permettant d’agir sur les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES), la qualité de l’air et la réduction des nuisances sonores. Grâce à l’approche globale menée sur le parc automobile, la consommation de carburant a baissé de 17 % et les émissions de GES de 33 % entre 2018 et 2019.

Organisation interne

Dans le cadre de son plan d’actions 2015-2020, l’équipe municipale souhaitait orienter tous ses investissements en accord avec la trajectoire de transition vers un territoire durable. À l’occasion du projet de restructuration thermique et fonctionnelle de la piscine, le choix a été fait d’opter pour une analyse en coût global intégrée dès la phase de constitution du programme, avec le soutien de l’ADEME. Cette approche a pour avantage d’apporter une aide à la décision au-delà de la phase « travaux » par l’analyse impartiale des coûts induits par l’usage et l’entretien de l’équipement sur sa durée de vie.

Communication et coopération

Pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre prévus par les accords de Paris, la part des éco-comportements est un levier que l’on se doit d’activer. L’ambition du projet « La transition prend ses quartiers » était d’impulser l’implication des habitants dans la démarche de transition de la commune. Il s’agissait d’engager les changements de comportement, en abordant les questions de sobriété des modes de vie. Grâce à l’engagement de 9 équipes représentant plus de 110 personnes, ce projet a fait émerger des initiatives vertueuses pour le climat, la biodiversité et la qualité du vivre ensemble.

type

Ville

Région Normandie

population

6 110 hab

Obtention

2021

Année d'engagement

2010

Conseiller·e

HOUGUET Élodie

objectif

5 étoiles

3 étoiles

2 étoiles

  • Planification
    territoriale

  • Patrimoine de
    la collectivité

  • Approvisionnement
    énergie, eau,
    assainissement

  • Mobilité

  • Organisation
    interne

  • Coopération,
    communication

  • Score
    global

Contacter la collectivité

Malaunay

Niveau
de label
Logo 4 étoiles CLIMAT AIR ENERGIE
Score global

71.5%

type

Ville

région

Normandie

population

6 110 hab

Obtention

2021

Année d'engagement

2010

Conseiller·e

HOUGUET Élodie

objectif

5 étoiles

3 étoiles

2 étoiles

  • Planification
    territoriale

  • Patrimoine de
    la collectivité

  • Approvisionnement
    énergie, eau,
    assainissement

  • Mobilité

  • Organisation
    interne

  • Coopération,
    communication

  • Score
    global

Partager

Merci pour votre message. Il a été envoyé.
Nous reviendrons vers vous prochainement.