Le mot de la Direction Régionale de l’ADEME en Bretagne, par Jean-Noël GUERRE, directeur

Le mot de la Direction Régionale de l’ADEME en Bretagne, par Jean-Noël GUERRE, directeur

7 juin 2022

Jean-Noël GUERRE, directeur régional ADEME Bretagne

En Bretagne, l’ADEME accompagne les collectivités techniquement et financièrement par un déploiement des démarches territoriales pour la mise en œuvre de la transition écologique, et plus particulièrement de l’économie circulaire.

Dès 2017, l’ADEME en Bretagne a proposé un programme d’accompagnement intitulé « Territoire économe en ressources ». Il s’agit d’une mise en œuvre des politiques territoriales en faveur d’une économie circulaire en cohérence avec les autres politiques territoriales (climat, énergie, urbanisme, développement économique).

Ce dispositif a pour objectif, à travers une démarche d’amélioration continue, d’aider chaque collectivité (dotée à minima d’une compétence déchets) à réaliser un état des lieux sur la pertinence de sa politique, à définir sa stratégie d’actions, à évaluer sa performance globale en matière d’économie circulaire.

Ces politiques d’économie circulaire, de l’approvisionnement à la valorisation, en passant par la prévention concourent à la fois à :

  • une utilisation raisonnée des ressources disponibles,
  • une valorisation optimale,
  • une meilleure coordination des acteurs du territoire sur l’utilisation et la gestion de cette ressource.

 

Le référentiel Economie circulaire sert de base technique au programme d’accompagnement des collectivités. Il leur permet ainsi d’avoir une vision globale et stratégique de leur politique d’économie circulaire tout en travaillant en complémentarité avec les autres politiques territoriales et avec différents acteurs.

Les territoires bretons s’illustrent par leur engagement dans ces programmes spécifiques, ainsi 22 territoires volontaires ont engagé des programmes d’actions ambitieux d’économie circulaire, couvrant 50 % de la population bretonne. Les premiers territoires engagés ont obtenu le label Economie Circulaire et les demandes de labellisation se poursuivent.

Ces démarches de préservation des ressources incitent les collectivités à valoriser leur engagement par la demande de labellisation Économie Circulaire et à poursuivre dans une stratégie globale d’amélioration continue pour la transition écologique en s’engageant dans le programme Territoire Engagé pour la Transition Ecologique.

| Partager
| Twitter
| Partager

Merci pour votre message. Il a été envoyé.
Nous reviendrons vers vous prochainement.